jeudi 8 décembre 2011

Poème : Si belle sirène


sirene039.jpg

Image prise ici



Ses pas l'ont emporté, lui, le noble guerrier,

Sur ce sable doré, brûlant de soleil,

Et les vagues s'échouent et reflètent le ciel,

Un corps roule et déroule, devant le chevalier




Une frêle sirène, à sa vue se révèle,

Ses longs cheveux ébène, lui masquent le visage,

Il l'extirpe aussitôt, l'étend sur le rivage,

écarte doucement, sa chevelure rebelle




Sa splendeur le transporte et l'éveille à l'amour,

Loin des flots remuants, la belle se transforme,

Des jambes fuselées et de bien douces formes,

Elle renaît à la vie, un frisson le parcoure...

2 commentaires:

  1. Bonjour,Dyane,
    Très beau ! Ah!combien j'aimerais être à la place de ce guerrier...

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Tahar, bonne journée à toi aussi :)

    RépondreSupprimer