mercredi 3 août 2011

Poème : Torride danse





Les battements de mon cœur

À ta venue s’accélèrent 

Je t’ignore, fait la fière

Tu insistes en chasseur


Une danse et puis deux, tu souris victorieux

Je le vois dans tes yeux, je recule effrayée


Mystérieux Cupidon,

Ce plaisir est dangereux

Toi tu t’amuses à ce jeu

Et me pousse vers Apollon


Un pas vers moi, puis deux, tu repasses à l’action

Habile tu tisses ta toile, je perds toute raison


Tu me serres étroitement,

Tes mains glissent dans mon cou

Je frissonne, capituler… c’est fou

Tu m’embrasses passionnément


Un pas tout contre toi, cette danse je l’aime bien

Je ne suis pas victime, j’aime autant cette fin


Dyane 7 juillet 2011


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire