dimanche 21 novembre 2010

Petite nouvelle : "Renaissance"

Je viens partager avec vous ces quelques lignes, que j'ai écrit pour un ami. Il faut croire en l'amour et se tourner vers l'avenir...

Il était une fois, un jeune homme passionné par la vie. Un homme d'action qui débordait d'énergie et d'amour. Il avait rencontré la femme qui le comblait. Et son univers était tel qu'il l'avait souhaité femme puis enfant viendrais égayer son existence après un travail dur mais constructif.

Mais un jour, l'orage éclata et celui en qui il croyait, lui ravi sa bien aimé. Comment croire en l'amour après un drame si horrible. Il décida de se consacrer corps et âme à son métier qui le satisfaisait plus que tout désormais. Mais quelque part... un vide immense lui déchirait le cœur.

Une petite fée entendit les pleurs étouffés de cet homme meurtri. Même lui, n'entendais plus son cœur broyé par le chagrin tant il avait bouché ses oreilles de mensonges. Le travail c'est bien mais l'amour est si beau ...

Une nuit de pleine lune, elle descendit toute auréolée de lumière et l'embrassa tendrement, lui, le héros, le superman qui ne se permettait aucune faiblesse. Elle toucha son cœur et le pansa.

Pour la première fois de sa vie il se réveilla plus léger. Il ne savait ce qui lui arrivait, mais les personnes qui l'entouraient lui semblaient plus agréables à regarder....

Jour après jour notre petite fée descendais et se penchais sur lui. Doucement elle éclairait sa vie d'une parcelle d'amour, d'un zeste de sourire et d'un soupçon de bonté...

Une douce musique comblait le cœur de ce dernier qui avait envie de rire et de profiter à nouveau de la vie. Toujours consciencieux au travail il se mettait pourtant à rêver une fois seul...

Puis, un jour, alors qu'il sortait du travail exténué, il tomba sur une bande de malfrat qui s'en prenait à une belle jeune femme. Sans prendre le temps de réfléchir il se précipita pour la secourir afin de les empêcher de lui faire du mal et leur donna sans peine la raclée qu'ils méritaient. Ils déguerpirent bien vite, courageux pour détrousser une fille mais beaucoup moins pour se battre.

Il se retourna alors vers elle. Elle avait l'air si fragile et apeurée. Pourtant, elle le regardait courageusement. Instinctivement il eut envie de la protéger. Il lui parla doucement pour la rassurer et elle lui sourit :
"Je n'ai pas peur de vous" dit-elle doucement. Sa voix était chantante et il lui rendit son sourire. Il lui tendit la main et elle posa la sienne petite et délicate.

Il sentit son cœur rebattre ... Il la raccompagna et s'aperçu qu'ils étaient voisin. Elle rit de sa stupeur.
"Je vous voie régulièrement faire votre footing" dit-elle malicieuse. Merci beaucoup de m'avoir sauvée rajouta-t-elle rougissante.

Ce soir-là, il s'allongea et ne pensa pas à son travail, mais à cette jolie petite frimousse si forte et fragile à la fois. Ni les jours suivants d'ailleurs, car ils prirent l'habitude de se revoir régulièrement. C'est ainsi, qu’il retrouva l'amour et que notre petite fée s'envola heureuse d'avoir fait rebattre ce petit cœur ensanglanté.

Signé : la petite fée !!!!

Dyane

7 commentaires:

  1. Merci mimi mia :) Tu es trop mignonne !!!

    RépondreSupprimer
  2. c' est trop touchant !!! j' ai eu des frissons !! !

    bravo DYANE

    AMBROSIA

    RépondreSupprimer
  3. Merci Ambrosia c'est très gentil ! ça me touche ton petit commentaire : ) Bisous

    RépondreSupprimer